Les Détecteurs de Victimes en Avalanche

Et oui ! Début de saison et neige fraîche oblige, les sempiternels conseils refont leurs apparitions, voici notre piqure de rappel.

Chez Pow-wow, on sait que le style c’est important. Tu as les derniers skis designés par Monsieur Eric Pollard ? La combi one pièce NorrØna ? La dernière caméra qui fera de toi le héro de « toi tuyau » ? Yesss, tu as la panoplie du parfait freerider … enfin, presque !

Parce que la branchitude n’est pas toujours visible, on espère que tu ne pars pas au ski sans le fameux tryptique DVA/PELLE/SONDE !

Malheureusement, ce n’est pas le genre de démarche qui s’ancre facilement dans les mœurs. Alors sans tomber dans l’habituel « le hors piste c’est interdit dangereux », on va voir comment faire ça dans les règles de l’art.

Le D.V.A. c’est quoi ? Ce petit émetteur/récepteur fonctionne comme un solénoïde (c’est si loin que ça le lycée ?!). Il permet à celui qui ne s’est pas fait coffrer de trouver ses camarades qui, eux, suffoquent. Plutôt cool non ?!?

Donc, si ce n’est pas déjà fait, on va commencer par s’équiper.
De la même manière qu’il vous semble impensable de revenir à ce bon vieux 3310 (qui, preuve du contraire, téléphone aussi bien que le dernier iGalaxy), il ne nous semble pas judicieux d’investir dans un appareil d’entrée de gamme. Certes, ces appareils font le job mais aujourd’hui, il existe quelques appareils numériques trois antennes redoutables en terme d’efficacité. Alors pourquoi s’en priver ?! Faites le test, un essai en « multi-victimes » devrait effacer vos derniers doutes. Certes, les fabricants abusent et vendent ça trop cher mais c’est un débat stérile. « Elle coûte combien déjà ta caméra ? ». Pour les moins fortunés, le Vieux Campeur propose des packs alléchants.

Fiers de votre dernière acquisition ? Il va falloir apprendre à s’en servir ! Le manuel c’est bien, la pratique c’est mieux.

Promenade raquette - atelier DVA

Promenade raquette – atelier DVA

Un D.V.A. se porte au plus près de la peau. Il est arrivé que des victimes aient leurs vêtements arrachés par la force d’une avalanche. Je vous laisse imaginer l’inutilité d’un D.V.A. au fond du sac à dos … Pensez aussi à jeter un coup d’œil à l’état des piles quand vous l’allumez (oui ! il faut l’allumer). Prenez pour habitude de débuter la saison avec des piles neuves et changez-les en dessous de 60%. Le mode « recherche » et le froid font la vie dure à l’autonomie.

Pour s’entraîner, les plus fainéants attendront LA chute de neige en plaine pour faire ça dans le jardin. Les autres profiteront d’une sortie raquette dominicale ou d’une pause qui s’impose entre deux descentes. Toutes les occasions sont bonnes. Le but n’étant pas de faire un chrono avec la formule 1 du copain mais de bien connaitre votre D.V.A., sa méthode de recherche et ses limites. Certaines stations mettent à disposition des parcs d’entraînements. L’important est d’être au point le jour J.

Recherche secondaire

Recherche secondaire

Recherche finale

Recherche finale

« Et le PGHM ?!? » me direz-vous. Quand on regarde la courbe de survie sous une avalanche, tout se joue dans le premier quart d’heure. Malgré la bonne volonté des secouristes, entre une couverture téléphonique aléatoire, une localisation compliquée par la panique ambiante et un délais de transport incompressible, on dépasse largement les quinze minutes. Alors dans une avalanche, vos meilleures chances de survie c’est vous !

On vous voit déjà venir : « oui mais j’ai un RECCO dans ma veste ». Tout au mieux, vous éviterez à vos proches d’attendre la fonte des neiges pour mettre un corps dans la boite en sapin, chouette perspective n’est-ce pas ?

Ne soyons pas si glauque, le mieux est encore de limiter les risques pour prendre un maximum de plaisir! C’est possible en préparant sa sortie, en se renseignant auprès des professionnels de la montagne, en lisant le Bulletin Neige et Avalanche, en prenant en compte la météo des jours passés … Tout ça demande du temps et de l’expérience, ça ne s’improvise pas. Alors il faut savoir être patient et rester humble. Les bords de stations ne sont pas exempts de risques, la preuve ces derniers jours. Il est aussi préférable de partir à plusieurs (en +, c’est mieux pour les photos) et de donner votre destination à quelqu’un qui reste dans la vallée (le pauvre).

Les belles images des vidéos à gros budgets ont tendance à nous faire oublier le coté sécurité mais ne vous y trompez pas, il est primordial pour tous vos riders préférés.

C’est bientôt les fêtes, vous avez été gentils et je suis sûr que l’argument sécurité fera craquer Maman le père Noël. Une petite vidéo, et hop le tour est joué. Essayez, vous verrez ! (Vous repartirez p’têt même avec un sac ABS).

Nos parents skiaient sans casques, et vous ? … Les mentalités changent. Parlez-en entre vous. Évidemment, tout l’intérêt du D.V.A. fout le camp si un membre du groupe n’est pas équipé. Non seulement, vous ne pourrez pas le retrouver (c’est son problème) mais surtout il ne pourra pas vous retrouver, alors mettez-lui du plomb dans la tête ! Il en va de même pour la sonde et la pelle. Si vous ne savez pas où creusé et si vous faites ça à la main, les précieuses secondes vont s’écouler vitesse grand V. Jusqu’à 600 kg/m3, ça fait vite une tonne de neige à remuer !

On n’a pas la prétention de faire de vous des experts en lisant ces lignes. Pour ça, il y a les formations de l’Anena. Simplement, si vous avez conscience des risques et des solutions qui existent c’est que vous avez quelques clefs, à vous de les exploiter. C’est certainement pas le post’ le plus drôle mais vous ne pensiez pas y échapper. Alors vaccinés contre le hors-piste sans DVA/PELLE/SONDE ?

GaeL P.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :