Interview de Francisco Pez

Nous vous avons parlé, il y a quelques jours de Francisco Pez, ce jeune artiste, passionné de digital art, doté d’un humour noir et de beaucoup de talent!
L’équipe de Pow-wow Mag a souhaité lui poser quelques questions avant le vernissage de son exposition. Merci encore, Francisco d’avoir accepté notre invitation

Salut Francisco Pez, peux-tu te présenter ?

F.P: Salut, je suis Breton d’origine, en exil maintenant au Pays Basque, j’ai 28 ans et je fais du digital art depuis à peu près 5 ans.

Tu viens donc exposer ton travail au Chaudron de Tarbes, peux-tu nous en toucher deux mots?

F.P: Guillaume Castan m’a proposé d’exposer au Chaudron, j’étais super content que l’on me demande de venir faire découvrir aux gens mes pièces pendant 1 mois. L’endroit est vraiment sympa, on sent le passé, le côté indus’ du site ! Je trouve que c’est un superbe lieu pour mettre en avant mon travail, j’espère que les Tarbais feront le déplacement !!

Avec un univers aussi décalé, de quoi pars-tu pour arriver à un tel résultat ? (Je n’ose même pas imaginer le bouillonnement qui doit se passer dans ta tête !)

tumblr_lxjjl8ggfo1qdj0hbo1_500

F.P: Mon travail est lié à l’influence des médias, des groupes sociaux sur la construction de l’individu, bon c’est ronflant dit comme ça, mais c’est vraiment quelque chose qui me tient à cœur et que j’essaie de retranscrire dans ce que je fais.
Je m’inspire de faits sociaux, de faits divers, etc. Après je représente ça par le pigeon et en portrait, c’est ma façon de personnaliser la chose.

Quelles sont tes influences artistiques ?

F.P: Je dirais à la base Banksy!

banksy_palestine
(Banksy – Palestine)
C’est le mec qui a permis à des jeunes comme moi et à pleins de non initiés, de se lancer dans la création, ce type a tout simplement révolutionné l’approche de l’art en permettant à tout le monde de pouvoir s’exprimer. Il a tout simplement démocratisé la création, c’est pour moi l’aboutissement de l’univers « graff » ! Il valide le fait qu’il n’y a aucune honte à tenter et a réaliser ses propres choses.
Ensuite, je suis vachement influencé par pleins d’artistes « street art » plus ou moins connus, je reste tout de même plus proche de cet environnement et de l’art urbain en général.
Evidemment, je m’intéresse aussi aux grands classiques, je dirais que mes préférés dans les grands noms de l’art sont Dali (bon ok ce n’est pas original) et Jeroen Bosch, le premier mec à avoir fait un tableau « psyché » au 13 eme siècle!

Tes influences Musicales? Electro VS Hip-Hop? (Tu n’as pas le droit de répondre par Trap Music !)

F.P: Et bien alors les 2 !
J’ai longtemps mixé du hip-hop, en particulier New-Yorkais, je suis scratcheur aussi, le hip hop est ma base musicale, mais j’ai réussi à franchir le pas et a devenir aussi un grand fan de musique électronique, surtout de techno, de minimal et aussi de Drum and Bass…
En fait, la musique c’est comme la bouffe, il faut équilibrer le truc!

Est-ce seulement un clin d’œil à notre société ? Où clairement un moyen de revendication, une œuvre « coup de poing » ?

get-inspired-magazine-francisco-pez-03

C’est plutôt quelque chose de désabusé…
Je n’ai pas envie de la jouer le chevalier qui montre la « vérité », c’est bien sur un moyen de revendication mais c’est surtout un constat cynique !
Ensuite les gens l’interprètent comme ils veulent. Moi, je fais passer mon message, c’est aux gens de le valider ou non!

J’ai appris ta nomination pour l’ARTAQ, je tiens premièrement à te féliciter. Cela va être un véritable tremplin pour toi, comment se profile donc ton année 2013 ? (J’ai évité de te faire la blague sur la fin du monde !)

Merci!
Et bien je ne sais rien encore! Je suis un peu nul pour démarcher, je vais surtout essayer de mieux m’organiser afin d’être plus professionnel dans mes démarches, sinon continuer à produire. Après, on verra ! Je souhaite surtout trouver des endroits pour exposer.
L’ARTAQ, c’est une superbe chose, j’espère que j’arriverai à rebondir la dessus.

Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. Je te souhaite de garder ce bouillonnement que tu as en toi ainsi que cet humour noir et satirique qui fait la force de tes œuvres. Et je te dis à Jeudi, 19h30, au Chaudron de Tarbes pour le vernissage de ton expo!

Exposition au Chaudron du 17 Décembre au 15 Janvier.
Pour plus d’infos sur Francisco Pez:

Tumblr
Flickr

Texte: Roger Labonne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :