International Freeride Film Festival #9 – Jour 3

La soirée de clôture du festival a tenu toutes ses promesses, quatre projections, une belle remise des prix et une énorme soirée au Royalty qui s’est terminée aux premières lueurs du jour!

SONY DSC
©Maxime Soulleys

La soirée a débuté avec la projection des derniers films en compétition.

On retiendra surtout la dernière grosse production du festival, Partly Cloudy réalisée par les nord-américains de chez Level 1.
Ahmet Dadali, Parker White, Tanner Rainville, Josh Bibbi, LJ Strenio, Sammy Carlson ou encore Torin Yater-Wallace y figurent et avec un tel line-up, vous l’aurez certainement compris Partly Cloudy est résolument tournée vers le freestyle. Le travail de l’image est beau, comme toutes les dernières vidéos, Level 1, n’a pas oublié de rajouter quelques filtres et on trouve ça plutôt sympa. Bien évidemment avec de tels rideurs, les tricks sont hallucinants mais il y a comme un air de déjà vu, rien de véritablement novateur dans ce film.

Crapules X Capsus, après un petit incident technique, la vidéo Bigourdanne a finalement été diffusée hier soir. Tom Granier revient deux ans après son premier « Voyage En Pyrénées », il est cette fois accompagné de sa petite bande de Crapules. Quel plaisir de voir sur grand écran nos belles Pyrénées pendant ce festival.

Après 9h de visionnage, le jury doit maintenant faire son choix mais quelle tâche difficile que de départager toutes ces réalisations.

La remise des prix

trophee
Youri Barnéoud – ©International Freeride Film Festival

  • Prix du meilleur film freeride 2013 – Mission Antarctic
  • Prix de la Meilleure prise de vue – Into the Mind
  • Prix du meilleur Esprit freeride – T’es pas bien là?
  • Prix du Meilleur court-métrage – Capsus X Crapules
  • Prix du Public – Rise
  • Prix Coup de Coeur – McConkey

Entre Xavier De Le Rue qui rafle le prix du meilleur film et Capsus celui du meilleur court-métrage, nous sommes fiers de nos Pyrénéens.

SONY DSC
Gauche à Droite: Matthieu Pinaud, César Abadie, Enak Gavaggio, Bruno Delaye – ©Roger Labonne

En parlant des petits gars de chez nous, il y a eu aussi le prix du meilleur film Pyrénéen qui a été attribué à notre très cher César Abadie pour son oeuvre, son super reportage socio-culturel sur une population en voie de disparition, les Tubes de Glaces! On vous en avait déjà parlé ici l’hiver dernier.

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu, on vous la présente:

Avec plus de 600 personnes présentes, 14 projections dont une aux Bains du Rocher sans oublier l’ambiance déjantée des soirées, la 9ème édition est sans aucun doute un succès pour cette première année à Cauterets.

DSC_0662
Youri Barnéoud, Vanessa Beucher, Laurent Descaves, Nil Torremo Echazarra – ©Pauline Vigneau

Nous tenons a remercier Matthieu Pinaud pour sa disponibilité, sa générosité et son acceuil chaleureux. Si le festival a eu lieu à Cauterets, c’est en très grande partie grâce à lui. C’est un des éléments moteurs du dynanisme Haut-Pyrénéen, alors merci Matthieu pour tout ce que tu fais!

neb
Bruno Delaye – ©Pauline Vigneau

Merci à Bruno Delaye et Julie Pollet de nous avoir permis de couvrir cet évènement et de proposer chaque année une sélection aussi raffinée.
Merci aux personnels de l’hotel Astérides-Sacca pour sa gentillesse.
Merci aux Cauterésiens pour leur accueil. Allez Cauterets, c’est promis l’an prochain on revient!

On laisse le dernier mot au président, Enak:

Texte: 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :