Anéto – 3404m

DSC_1035 (Copier)

Il existe des sommets, dont le simple fait d’évoquer le nom, nous renvoie à des rêves secrets, enfouis au plus profond de nous. Mythiques, ils nous semblent inaccessibles… 

L’Aneto, le toit des Pyrénées, en fait partie. Culminant à 3404m, il suscite bien des convoitises…

DSC_0973 (Copier)

Il est situé en Espagne, en plein centre du Parc naturel des Posets-Maladeta, tout proche de la ville de Benasque, le « Chamonix espagnol ». Un joli morceau cet Aneto, en effet, ce n’est pas moins de 1700m de dénivelé qui nous attendent!

WP_20140412_16_25_58_Pro__highres

WP_20140412_16_54_45_Pro__highres

Nous voilà donc partis pour deux jours de balade, les skis aux pieds. La première journée nous permet tranquillement d’échauffer nos gambettes! Après avoir emprunté la piste de ski de fond, nous montons à travers les pins noirs pour rejoindre le refuge de La Rencluse.

DSC_0986 (Copier)

Après une nuit peu reposante ( haaaa la promiscuité où l’on partage l’intimité de nos chers voisins!!), nous quittons le refuge. Il fait encore nuit et le ballet des frontales nous offre un spectacle grandiose.

Nous montons tout droit en direction du Pic de La Maladeta. La pente est assez raide mais nous gagnons rapidement de l’altitude avant la longue et fastidieuse traversée du glacier qui nous attend! Les premières lumières de l’aube colorent petit à petit le paysage, révélant au jour les sommets alentour.

popo
©Anthony Bonal

Arrivés au portillon supérieur, porte d entrée du glacier, nous déchaussons les skis. Ce couloir n’a rien de bien difficile mais les « marches » dessinées par le passage des randonneurs, obligent une descente à pied!

Nous voilà sur le glacier où nous apercevons en ligne de mire le majestueux pic de L’Aneto. Il est imposant, beau et… surtout encore très loin! 2 kilomètres de traversée nous attendent pour en rejoindre son pied!

antho

WP_20140413_09_38_27_Pro__highres

WP_20140413_10_20_02_Pro__highres
©Anthony Bonal

Coup de mou, fatigue, coup de blues, l’exercice s’apparente à une véritable traversée du désert (pour ma part)!

Le col de Coronas nous tend les bras et nous savons maintenant que le sommet n’est plus très loin.

Derniers efforts, dernières conversions, et nous voilà enfin sur l’antecime. La vue est majestueuse. Nous déchaussons les skis et profitons du panorama pour faire une pause bien méritée.

WP_20140413_11_46_32_Pro__highres
©Anthony Bonal

L’Aneto est un sommet qui se mérite et pour les plus téméraires et expérimentés, le « spectaculaire » pas de Mahomet est le passage obligé pour atteindre la fameuse croix. La neige et la glace rendant la traversée de l’arrête « périlleuse » l’hiver.

WP_20140413_12_12_15_Pro__highres

Une fois dompté, le géant des Pyrénées nous offre un cadeau inespéré. La première partie de la descente se fera dans une neige poudreuse et vierge de toute trace.

Quelle belle récompense!

DSC_1034 (Copier)

DSC_1051 (Copier)
©Anthony Bonal

WP_20140413_13_26_47_Pro__highres

momo (Copier)

Nous arriverons à la voiture, fatigués, le corps meurtri (pour ma part aussi !!) mais heureux et fiers, la tête dans les étoiles et remplie de beaux souvenirs!

Texte et photos: Pauline Vigneau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :