Désillusion – Issue 47 / Tome III

Etre fasciné par la mort et se réveiller d’un coma un vendredi 13…

Etre nul en dessin et décider tout de même de se salir les mains avec de la peinture pour y découvrir le reflet de son existence…

Faire l’incroyable pari de documenter tous les pays de l’Eurasie pour rassasier sa soif de connaissances et se retrouver en Afghanistan pour apprendre au péril de sa vie…

Détester la photographie et rencontrer un photographe chamboulant nos sens au point de nous faire tomber dans l’envers du présent…

Du photoshop à l’art de la romance. De l’irréel au réel. Ce volume est habité de photographes, surfeurs, skateurs, snowboardeurs, artistes qui ont foi en leurs œuvres. Si pour eux l’art est un mensonge, il n’en reste pas moins le plus beau car « il permet de dévoiler la vérité ».

No Other Love ­†

Texte: 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :