Freeride World Tour – Chamonix – On y était!

Le week end dernier, nous étions du côté de Chamonix pour assister à la première étape du Freeride World Tour (FWT). Une journée qui s’est soldée par une nouvelle victoire de notre petit frenchy, Loïc Collomb-Patton, suivi de Reine Bakered et de Drew Tabke.

Assister au FWT, c’est un peu comme quitter le temps d’une journée notre monde et en découvrir un autre… Parcourir une planète qui ressemble étrangement à un jeu vidéo et où tout semble possible : parcourir son run à « mach 2 », envoyer « des têtes en bas » une bonne dizaine de mètres au dessus du sol ou encore « droper » des barres impensables… Peu de gens sont capables de réaliser ces performances physiques extraordinaires et c’est avec ces athlètes que nous souhaitons aujourd’hui vous emmener ! Alors prenez votre casque, votre dorsale, gonflez votre cœur à bloc et hop, c’est parti, nous partons au pays des Supers Héros Rideurs !

Vendredi, après avoir skié à Courchevel, nous sommes arrivés à Chamonix, un poil excités…
En effet, nous savons que nous allons assister à une bataille sérieuse. La crème de la crème du freeride est venue du côté du Brévent, pour tirer son épingle du jeu. Mais ici, il n’y a qu’une place, celle du meilleur et le line-up est tellement incroyable qu’il est impossible pour nous, à ce moment-là de prédire quel sera le vainqueur ! Les gros rideurs sont présents comme Markus Eder, élu « Meilleur Skieur Européen » la saison dernière (selon Downdays), le skieur Autrichien Fabio Studer, les habitués du podium du World Tour comme Reine Bakered et Drew Tabke. L’infatigable, Julien Lopez ou encore le rideur ultra-polyvalent, Sam Anthamatten. Sans parler de la jeune génération qui compte bien faire bouger les choses et qui peut nous réserver de belles surprises, on pense notamment à Kévin Guri, Jérémie Heitz, Léo Slemett ou encore le jeune Chamoniard, Jordan Bricheux. Tous comptent bien détrôner le Champion du Monde en titre, Loïc Collomb Patton, qui de son côté a plus d’un trick dans son sac pour rester sur cette première marche ! Bref ce tour 2015, s’annonce passionnant et nous allons enfin pouvoir y assister… Alors voilà pourquoi, il y a un « poil d’excitation » en nous!

DSC_7520 (Copier)

DSC_7422 (Copier)

C’est dans un froid de canard que s’est déroulée la cérémonie d’ouverture. Snowboardeurs et Skieurs ont défilé tour à tour sur le podium. « Markus Eder a l’air aussi cool en vrai qu’en vidéo », « Tiens regarde c’est Anne Flore Marker, elle est trop belle ! » les commentaires fusaient à toute vitesse dans le public, à tel point que l’on aurait presque pu plagier une certaine page Facebook et la nommer « Entendu sur… le Freeride World Tour » ! Mais on doit vous avouer que nous étions, nous aussi, un peu « des groupies » alors on va éviter de se moquer ! Toutefois, ces réactions étaient infimes face à l’explosion de joie et de fierté du public Chamoniard lors de l’arrivée de leurs rideurs et autant vous dire qu’ils sont nombreux aujourd’hui à participer les Chamoniards : Douds Charlet, Ducroz, Slemett, Bricheux et j’en passe ! Avec autant de participants sur le World Tour, Chamonix montre encore une fois au monde entier, son importance dans le monde du Freeride !

DSC_7527 (Copier)

DSC_7806 (Copier)

Le lendemain matin, pour ne rien louper, nous avons pris la télécabine du Brévent à 7h30. Au sommet, un spectacle extraordinaire s’est offert à nous de bon matin. Face à nous se dressaient d’une manière magistrale, le Mont-Blanc, l’Aiguille du Midi, le Glacier des Bossons, les Drus… Quel spectacle ! Quel cadre extraordinaire pour cette compétition !

DSC_7585 (Copier)

DSC_7563 (Copier)

Très vite, sur le bas de la face les spectateurs se sont regroupés. L’ambiance était vraiment cool, des discussions pour certains, des dégustations de charcuteries, de fromages et de vins blancs pour d’autres, sans oublier les « ultras » de la Clusaz qui étaient à bloc pour encourager leur Champion, Loïc Collomb Patton ! Fumigènes, drapeaux, corne de brume, ces « tifosis » du ski ont (presque) transformé le Brévent en Virage Nord du Vélodrome. Mais une chose est certaine, cette bonne dizaine de spectateurs ont envoyé toute la matinée, des milliers d’ondes positives à leur skieur préféré. D’ailleurs, ils n’y sont sans doute pas pour rien dans sa victoire sur cette étape !

DSC_7792 (Copier)
Leçon de mise en orbite par George Rodney

Chez les skieurs, l’Autrichien, Stefan Hausl avait la lourde responsabilité d’ouvrir le bal. Les lignes sont restées «sages» si vous nous permettez l’expression jusqu’à l’arrivée de l’Américain, George Rodney qui a décidé de se mettre en orbite avec le backflip le plus flippant de la journée ! Malheureusement, il a chuté lors de sa réception. Une chose est certaine, ce geste a littéralement embrasé le public et à l’arrivée, il a été accueilli comme s’il venait de gagner l’étape !
Avec le départ du numéro 11 sur la grille, Reine Bakered, tous les skieurs savaient qu’ici pouvait se jouer la victoire du jour. Abonné aux podiums et ancien vainqueur du FWT, le Suédois a proposé au Brévent, un run rapide et un très gros jump sur un double cliff. Un enchainement qui lui a permis de prendre provisoirement la tête du classement.

Du côté du public, tout le monde attendait avec impatience l’arrivée de Julien Lopez! Sur son premier drop Julien a posé un back super propre. La foule a hurlé ! Arrivé sur sa deuxième barre, un tantinet gourmand, le skieur Français a retenté la même figure, sauf que cette fois il replaque en backslap… Une mauvaise réception qu’il lui a fait perdre beaucoup de points ! Toutefois avec ce run osé, notre français s’est offert les ovations du public et il laisse présager de belles choses sur le tour !

DSC_8074 (Copier)
Markus Eder.

Juste avant ce run, Drew Tabke venait de prendre la deuxième place du classement avec une ligne variée comprenant un 3.6, un double cleef et un back sur la lèvre du bas. Un run propre et efficace.

DSC_7634 (Copier)

Au 18ème dossard, un embrasement s’est produit dans la foule, des cris, des coups de corne de brume et surtout le drapeau de la Clusaz qui s’agitait ! Là-bas tout le monde avait les yeux rivés sur le top. Nul besoin de regarder notre « start list », nous savions que c’était « Loïc »!

Le rideur de la Clusaz a décidé de partir sur le côté gauche (en descendant) de la face. Il a débuté son run avec un premier drop, puis un jump assez « couillu » et a terminé la section du haut avec un troisième saut très propre. Le reste de la face a été skié à « Mach 2 » !

DSC_8113 (Copier)
Loïc Collomb-Patton en action!

Pas de trick sur son run, mais une ligne superbement bien ridée qui lui vaut à l’arrivée 92.75 pts et donc la première place au général… Les supporters de la Clusaz (et les autres) avaient de quoi avoir le sourire jusqu’en haut des oreilles ! Avec une telle notation, il allait être difficile de lui passer devant.

DSC_8144 (Copier)

Le skieur Suisse, Sam Anthamatten a proposé un run très similaire à celui de Collomb Patton avec les deux mêmes drops principaux. Toutefois, il a exécuté sa ligne en étant légèrement moins « posé sur ses skis » que le skieur de la Clusaz, ce qui lui vaut la quatrième place!

p (Copier)
Pierre Guyot jumelle son poulain!

Là haut, il restait encore Kévin Guri, tous ses potes étaient là, même un de ses «Coachs» de l’équipe Bon Appétit, Pierre Guyot. Le skieur des Ménuires était bouillant et a proposé aux juges, un run pour le moins solide avec l’un des plus beaux drops de la journée.

DSC_8231 (Copier)
Voyage à Mach 2 by Kévin Guri

La compétition homme s’est terminée avec le run ultra-rapide du Suisse Jérémie Heitz ! Un run à « mach 2 » entre les rochers !

DSC_8299 (Copier)
Jérémie Heitz à l’arrivée de son run.

À noter chez les femmes, la belle victoire de l’Autrichienne Eva Walkner.

DSC_8422 (Copier)
Loïc Collomb-Patton et Reine Bakered savourent à l’arrivée leur victoire!

Bravo à tous les rideurs et rideuses pour le spectacle et félicitation encore à Loïc Collomb-Patton pour cette nouvelle victoire!

Si vous aussi, vous souhaitez assister au Freeride World Tour et en prendre plein les mirettes, sachez que le 14 Février prochain, une étape se déroulera dans les Pyrénées, du côté de Vallnord en Andorre (plus d’infos ici).

Photos: Pauline Vigneau
Texte: 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :