3ème étape du Freeride World Tour

Quelle pression, il devait y avoir sur les athlètes aujourd’hui… Dernière étape avant le « cut » qui doit déterminer qui continuera l’aventure et qui s’arrêtera, ici.

Quelle stratégie opter avant ce départ ? Tout donner au risque de tout perdre ? Ou assurer un run sans chute au risque de ne pas marquer assez de points ? La question était délicate pour les athlètes.

Au final, aujourd’hui le classement de l’étape en dit long sur le choix des différentes stratégies et on retrouve en fond de tableau, ceux qui étaient hier, en position de leader. Certains sont tombés, on pense notamment à Reine Bakered, d’autres sont restés trop sages pour marquer assez de points (sur une telle étape), on pense inévitablement à Julien Lopez.

Celui qui ce matin, ne s’est visiblement pas posé de question (encore une fois), c’est l’américain George Rodney ! Décidément nous ne cessons de vous parler de ce jeune prodige, âgé tout juste de 21 ans !  Il s’était offert le plus gros backflip de Chamonix, il s’est payé des drops monumentaux vendredi dernier lors de la deuxième étape. Il a réalisé aujourd’hui un run engagé avec comme à son habitude de très gros tirs mais cette fois il a posé son run sans aucune faute. À l’arrivée, il décroche la seule note du jour au-dessus des 80 points: 88.67. Il est l’un des « Rookies » du circuit, il tournait encore l’an dernier sur le FWQ et se retrouve aujourd’hui, sur la première marche du classement général ! Good job George !

Wille Lindberg et l’Allemand Félix Wiemers sont respectivement second et troisième de l’étape du jour.

Celui qui réalise l’autre bonne affaire de la journée est Sam Anthamatten. Constant depuis le début de cette compétition, le Suisse a proposé ce matin en Andorre, un joli double bien manœuvré, puis un passage assez technique. Au final, il termine dans le top 10 du jour et passe donc second au général !

Malgré sa chute, le Suédois Reine Bakered reste ce soir sur le podium du classement général.

Les Fraçais Kévin Guri et Léo Slemett gagnent eux, leur billet pour l’Alaska.

Julien Lopez
©Anthony Bonal

Le grand malheureux du jour est Julien Lopez qui ne marque pas assez de points pour pouvoir rentrer pas dans le top 16… L’aventure s’arrête pour lui, ici, en Andorre.

Enfin, nous avons une grosse pensée pour Jordan Bricheux qui a lourdement chuté ce matin et qui a été hospitalisé. Nous n’avons pas beaucoup d’informations mais visiblement le jeune chamoniard n’aurait qu’une fracture au bras. Nous lui souhaitons un bon rétablissement et on espère le revoir très vite sur les skis.

Pour avoir plus d’infos sur les classements, c’est ici !

Texte: 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :