Léo Maigret – Portrait

Salut Léo, peux-tu te présenter ? 

Salut Pow-wow, je m’appelle Léo Maigret je viens tout juste d’avoir 24 ans et j’habite à Anglet sur la Côte Basque.

Quand et comment as-tu découvert l’univers de la vidéo ? 

Alors depuis tout petit, je pratique des sports comme le skate, le surf et le snow. Mon père nous prenait pas mal en photo mon frère et moi et très vite, j’ai eu envie de faire mes images tout seul. Du coup, petit camescope en main, j’ai commencé à filmer du skate plus ou moins à l’arrache jusqu’à mon arrivé à la fac de Tarbes. Là, avec la création de Nosafe, je me suis mis à fond dedans à tel point que j’ai décidé de me diriger vers une voie pro. L’an prochain, je pars en formation et cette année en attendant, j’en ai profité pour me mettre en freelance et faire des petits projets par-ci par-là. En sous traitant notamment pas mal avec Smog Films, une boite de prod qui me soutient énormément. Je leur en suis extrêmement reconnaissant !

12239309_761816597279408_1940339789472213595_oCamille Cros sous la caméra de Léo ©Hadrien Brasseur Photography

On te voit notamment avec les Nosafe mais aussi en surf, tu filmes uniquement des sports de glisse ou tu es ouvert à d’autres domaines ? 

Je filme pas mal de sports de glisse car j’adore ça, que j’en pratique beaucoup et que mon entourage me le permet également. Mais j’aime bien voir autre chose, essayer de nouveaux domaines, aller sur des sujets dont je n’ai pas l’habitude. J’essaie de me diversifier et surtout, j’adore apprendre !

Quelles sont tes influences artistiques ? 

J’essaie de me nourrir au maximum de tout et avec ce bel outil qu’est internet, c’est presque illimité ! J’ai quelques noms que je suis de plus près comme Tyge Landa pour le surf/body, qui ont leurs spécialités. Après, j’essaie de laisser libre cours à mon imagination, je teste des choses et je vois comment cela peut s’intégrer dans ce que je veux faire voir. Je trouve ça important d’avoir sa touche personnelle, sa « patte » qui fait qu’on est différent d’un tel.

Le projet, Numéro Deux, est une autre vision du Clasico, celle-ci est pour le moins « psyché ». C’est intéressant aujourd’hui de voir débarquer des vidéos plus créatives. Entre l’évolution du matériel vidéo et le niveau en ski qui ne cesse de croître, ne penses-tu pas que l’avenir des films de glisse se jouera désormais, plus sur cette dimension artistique que sur le niveau technique ?   

J’aimerais beaucoup oui ! Car le niveau explose et il commence à y en avoir un peu partout que ce soit dans le ski ou autre. Tout le monde filme plus ou moins aussi maintenant. Mais, je pense qu’il faut que le mec derrière la cam suive et qu’il pense également en même temps, à sa créativité et ce qu’il va en faire pour pouvoir « sortir du lot ». Ça peut être très cool en tout cas si l’aspect artistique des vidéos est davantage pris en compte et si cela attire du monde !


La saison d’hiver se termine, quels sont tes projets pour cet été ? 

La saison se termine, mais on va avoir pas mal de taff avec Nosafe pour le film de cette année. On aimerait l’avoir fini avant cet été. Mais bon, on connait tous l’histoire, on sait quand on le commence mais jamais vraiment quand on le termine. L’objectif est de le sortir avant les tubes 3… On est large, N’EST-CE PAS CÉSAR ABADIE?! ❤ (J’espère qu’il finira par le sortir, il a promis une soirée monumentale pour l’occasion).

10923246_10205587556921923_6305026394995014770_nProjet qui se fait désirer tout autant que celui de Dr Dré.

Sinon pour cet été, je vais essayer de filmer pas mal de surf, de skate et toute occasion qui se présentera à côté de mon boulot saisonnier. J’ai des potes qui balance bien comme il faut, avec qui je démarche leurs sponsors etc… On a déjà commencé avec un trip au Portugal dernièrement.

Tu viens tout juste de créer ta page Léo, quels services proposes-tu ? 

En fait, cette page n’est pas spécialement à but professionnel. Je cherche plus à exposer ce que je fais, à avoir des retours qu’ils soient positifs ou négatifs et à voir si ce que je fais, plait. Après, je suis ouvert à toute proposition, si on m’envoie un message ou autre.

Pour voir la suite de son travail ou pour le contacter, direction sa page Fb.
On te laisse le mot de la fin : 

Ri !

Card ! Propos recueillis par Anthony Bonal un surlendemain de Rendez-vous… 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :